• EN CONTRUCTION

     

    Le championnat F-Zero se déroule sur plusieurs planètes aux environnements très variés, allant de cités sur-développées aux lieux les plus inhospitaliés de la galaxie. Voici la liste des différents mondes accueillant des courses de F-Zero.

     

    Mute City, la ville des mutants, se trouve sur la planète Terre. Anciennement nommée New York, cette ville a été la terre d'accueil de prédilection pour de nombreux extraterrestres lors du développement des voyages interspatiaux. Devenue mégalopole, Mute City est maintenant surpeuplée et le croisement des races y résident en fait la population la plus diversifiée de la galaxie. Cette ville est également le berceau du grand prix F-Zero et aujourd'hui, les courses qui s'y déroulent sont les grand prix les plus populaires du championnat.

    Les circuits de Mute City sont simples et rapides, offrant plus de possibilités pour les actions agressives entre pilotes. On les compare ainsi à des arênes, d'ailleurs chaque course déchaîne les foules. 

     

    Port Town est une ville industrielle et une plaque tournante du commerce dans la galaxie. Les longs tuyaux de canalisations se prêtent parfaitement aux courses à grande vitesse, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de ces énormes tubes. Mais attention, la ville n'en reste pas moins une gigantesque usine avec tous les dangers que cela comporte. Ce lieu serait également la ville natale du chasseur de prime Captain Falcon. Port Town est la capitale économique de la planète Terre.

    Les circuits de Port Town ont régulièrement recours à des tronçons en cylindre, voir même en tube. Relativement difficiles, ces circuits sont ne sont pas très longs mais jamais encore les 30 pilotes d'une course n'ont pu tous franchir la ligne d'arrivée.

     

    Lightning est une colonie fondée il y a plusieurs siècles par les humains sur une petite planète au centre de la galaxie. Rapidement devenue une gigantesque zone industrielle, quelques décennies ont suffit pour que la pollution bouleverse définitivement l'atmosphère, créant une couche électrostatique permanente. Ainsi, des éclairs perpétuels s'abbatent sur la planète, et les cheminées polluantes ont laissé la place à de gigantesques usines électriques alimentant toute la galaxie.

    Les circuits Lightning sont les plus tortueux du championnat. Surplombant de gigantesques réacteurs, le risque d'être touché par la foudre s'ajoute à celui d'être poussé dans le vide par un concurrent sur les portions sans barrières.

     

    Aeropolis est une ville hyper-développée d'une planète extraterrestre. La cité est entièrement gérée par un superordinateur géant surplombant la ville, Mother-Q. Celui-ci gère l'économie, la sécurité, le transport, etc... Son apparente perfection a attiré tous les riches citadins de la galaxie, et faisant la ville la plus cosmopolite et chacun contribuant d'autant plus au développement. C'est la superficie restreinte de la ville qui la contraint à ériger des gratte-ciels démesurés, ce qui donne l'impression que la ville n'a pas de fond et vole.

    Sans grande surprise, Aeropolis propose les tracés les plus aériens du championnat. La principale difficulté réside dans l'équilibrage du poids du F-Zero, pour ne pas être facilement poussé dans le vide, mais pouvoir suffisamment planer dans les tremplins.

     


    votre commentaire
  • Bienvenue dans le 26ème siècle, alors que l’humanité commerce avec les autres races de la galaxie, tous se passionnent pour une compétition extrême, le grand prix F-Zero. Cette course d’un genre nouveau rassemble les pilotes les plus téméraires et avides de sensations fortes de tout l’univers. Cette compétition est l’évolution des courses de F1, où les voitures ont été remplacées par des vaisseaux lévitant à quelques centimètres du sol et pouvant atteindre 3000 km/h.

    A chaque course, ce ne sont pas moins de 30 concurrents qui s’affrontent, et tous les coups sont permis pour arriver premier, voir pour empêcher ses concurrents de finir la course. En effet, il est bien rare que tous franchissent la ligne d’arrivée, certains ayant même trouvé la mort sur ces tracés étroits, sans rambardes de sécurité et parfois même minés…
     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique